+ services en département
 

 
Accueil > Meuse > Actualités > La Meuse, une Chance. Les entreprises s’engagent !

La Meuse, une Chance. Les entreprises s’engagent !

| Publié le 19 novembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le club des entreprises qui s’engagent pour l’inclusion par l’emploi a reçu la visite du Haut-Commissaire aux compétences et à l’inclusion dans l’emploi fin octobre.

La charte départementale « La Meuse, une Chance ! Les entreprises s’engagent - PAQTE » a été signée le 18 octobre dernier. En Meuse, elle regroupe les deux mesures « club des entreprises inclusives » et « Pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises (PAQTE) ».
Les services de l’État (préfecture, Direccte, DDCSPP) travaillent en concertation sur le sujet avec l’ensemble du service public de l’emploi (Pôle emploi, Cap emploi, missions locales) et en lien avec les structures de l’IAE, l’École de la 2è chance (E2C), l’Établissement public d’insertion de la Défense (EPIDE)... L’animation du club s’appuie en 2019 sur une convention « politique de la ville » confiée au CREPI Lorraine. Le second animateur, signataire de la charte est le club d’entreprises CARéMeuse.

Les thématiques d’intervention retenues par le club d’entreprises départemental de la Meuse à ce jour sont :

  • l’accueil des stagiaires de 3è issus des QPV,
  • l’accès de tous les jeunes à l’apprentissage et à l’alternance, en particulier jeunes des QPV et jeunes handicapés,
  • la réalisation de parrainages,
  • la découverte des entreprises et des métiers,
  • l’accompagnement et recrutement de jeunes en parcours d’insertion (E2C, EPIDE, Garantie jeunes, etc.)
  • la construction de partenariats renforcés avec les réseaux de l’inclusion et de l’IAE (accompagnement, formation, recrutement)
  • l’accompagnement et recrutement de travailleurs handicapés,
  • l’accompagnement et recrutement de réfugiés (programme Hope...)
  • la formation et l’insertion dans l’emploi de personnes (dont jeunes) placées sous main de justice,
  • la participation au changement d’échelle dans l’offre d’insertion par l’économique (clauses sociales marchés publics, politiques d’achats responsables, etc.).
 
Les 21 entreprises engagées : AFPA , ARCELORMITTAL, BERTHOLD SA, CAMPUS COCKERILL, Compagnies & Fromages de Richemont, Cyrellis Intermarché, EVOBUS, Four à Chaux, Fromagerie HUTIN, Groupe CHEVAL, Harmonie Mutuelle, INNOSPEC, LABORATOIRE GOMADENT, LACTO SERUM France, Manpower, MC DONALD’S, ORANGE, St Michel, TEXTILES DE VAUCOULEURS.
 

Les services de l’État et le Club d’entreprises s’engagent ensemble à suivre les actions, les évaluer et à communiquer. L’objectif du club est de porter une action conjointe entre les entreprises et les services de l’État pour atteindre les objectifs fixés.

JPEG

 


 

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics