Nos services en département
 

 
Accueil > Études et statistiques > Archives jusqu’au 31/12/2015 > Champagne-Ardenne > Etudes > Insertion professionnelle à l’issue d’un contrat de professionnalisation en (...)

Insertion professionnelle à l’issue d’un contrat de professionnalisation en Champagne-Ardenne

| Publié le 8 septembre 2011 | Dernière mise à jour le 27 septembre 2012
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Etude sur le devenir des bénéficiaires de contrats de professionnalisation sortis du dispositif en 2009 en région réalisée par l’OPEQ pour le compte de la DIRECCTE de Champagne-Ardenne.

Principaux résultats de l’enquête conduite par l’OPEQ pour le compte de la DIRECCTE sur le devenir des bénéficiaires de contrats de professionnalisation

**Qui ?

- 39 % des jeunes enquêtés ont signé leur contrat de professionnalisation à la fin de leur scolarité

- 6 sur 10 sont entrés dans le dispositif d’alternance avec un niveau de formation IV ou plus

- 68 % des jeunes se sont formés à un métier tertiaire, dont 27% dans le commerce, vente

**Quels résultats d’insertion ?

- la formation en contrat de professionnalisation achevée en 2009, 76% des jeunes sont en emploi et 17% au chômage début 2011

- les jeunes à la recherche d’un emploi sont proportionnellement plus nombreux au sein du niveau V de formation

- les non diplômés sont également plus fortement touchés par le chômage que les jeunes ayant obtenu leur diplôme

**Quelle qualité d’insertion ?

- deux tiers des jeunes occupent un emploi pérenne début 2011

- 53 % des jeunes sont employés et 22% sont ouvriers

- 45 % travaillent dans l’entreprise d’accueil du contrat de professionnalisation

- près d’un jeune sur cinq est en emploi dans le commerce

- 13 % des jeunes travaillent à l’extérieur de la région

- 79 % considèrent leur emploi en relation avec le contrat de professionnalisation

**Quel parcours à l’issue de la formation ?

- les jeunes actifs ont mis en moyenne 2,4 mois pour s’insérer

- début 2011, près de 2 jeunes sur 3 occupent le premier emploi décroché à l’issue du contrat de professionnalisation

- entre le premier emploi et celui occupé au moment de l’enquête, la part des CDI évolue de 40 % à 66 %

**Quelle appréciation du contrat de professionnalisation ?

- un tiers des jeunes ont eu connaissance du contrat de professionnalisation par leurs proches, leur famille

- près d’un jeune sur quatre estime avoir rencontré des difficultés pour trouver un employeur en contrat de professionnalisation

- des contrats menés à leur terme par plus de 9 jeunes sur 10

- un métier déjà expérimenté par plus de 2 jeunes sur 5 avant l’entrée en alternance

- 95 % des jeunes recommanderaient à leur entourage de réaliser un contrat de professionnalisation

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics