+ services en département
 

 

Signature de l’EDEC UIMM

| Publié le 13 décembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Développer des Actions de Développement de l’Emploi et des Compétences (ADEC) pour accompagner les transformations numériques

Un accord-cadre avec l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie Grand Est a été signé le 4 décembre 2017 par le Président de l’UIMM Grand Est à l’occasion de la rencontre programmée avec la directrice de la DIRECCTE et le responsable du Pôle 3E à Strasbourg.

Il vise à développer des Actions de Développement de l’Emploi et des Compétences (ADEC) pour accompagner les transformations numériques engagées dans le cadre de l’Industrie du Futur dans les entreprises de la filière des industries et des métiers de la métallurgie sur la période 2017-2019.

La transformation des entreprises (numérique, robotique, énergétique…) est un enjeu pour l’industrie et notamment pour la métallurgie, très représentée en région Grand Est pour lui permettre de monter en gamme et de gagner en valeur ajoutée sur des marchés désormais internationaux.

Dans la continuité des grands plans de soutien de l’industrie de ces dernières années, et sous la bannière de la « French fab », qui garde pour objectif de fédérer les entreprises de toutes tailles (PME, ETI, grands groupes industriels) autour des valeurs communes de l’industrie du futur, le gouvernement confirme la mobilisation de moyens importants pour renforcer le potentiel d’innovation et au service de l’évolution des compétences, dans le cadre de la transformation numérique de l’industrie.

L’enjeu de cet accord-cadre est d’aider à amplifier le développement des formations nécessaires dans les entreprises (TPE-PME prioritairement) pour accélérer leur transition, en particulier celles centrées sur les salariés traditionnellement les moins formés et donc les plus fragilisés par l’introduction de nouvelles technologies numériques, en matière d’évolution des compétences comme d’organisation du travail.

Une articulation des actions de formation développées sera systématiquement recherchée avec les prestations déployées par l’OPCAIM et la DIRECCTE dans le cadre de prestations d’appui-conseil pour accompagner la gestion des ressources humaines et les changements induits dans les organisations, et les diagnostics spécifiques conduits au titre de l’industrie du Futur financés par le Conseil régional.

Cette action mobilise conjointement les crédits d’Etat du budget opérationnel 103, dédié à l’accompagnement des mutations économiques, et ceux du Fonds Social Européen (Axe3 – Accompagnement des mutations économiques).

En savoir plus :

Contact : Claude Balan

--
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics