+ services en département
 

 
Accueil > Concurrence et consommation > Actualité de la concurrence et de la consommation > Consommation > Rénovation énergétique : faire ses travaux sans tomber dans le panneau (...)

Rénovation énergétique : faire ses travaux sans tomber dans le panneau !

| Publié le 16 décembre 2019 | Dernière mise à jour le 17 décembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Depuis plusieurs années, la DGCCRF observe un niveau particulièrement élevé d’infractions graves dans le secteur de la rénovation énergétique (isolation, installations de panneaux solaires, etc.).

Chaque année, plus d’un million de ménages engagent des travaux de rénovation énergétique. Face à ce volume important de travaux et afin de préserver la confiance des Français dans les travaux de rénovation énergétique, il est nécessaire de s’assurer de leur qualité, en effectuant des contrôles réguliers.

La persistance de nombreuses plaintes de consommateurs et les enquêtes menées ces derniers mois ont montré la nécessité d’une mobilisation forte pour faire connaître aux usagers les bons réflexes lorsqu’ils sont démarchés en matière de rénovation thermique, afin de leur éviter un préjudice économique qui peut s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros.
La DGCCRF souhaite donc agir auprès des particuliers afin de mieux informer et sensibiliser les consommateurs.

Les 8 réflexes à adopter

Retrouvez les 8 réflexes à adopter pour faire ses travaux sans tomber dans le panneau !

  • Vous voulez faire des économies d’énergie ? Pour savoir quels travaux réaliser et connaître les aides auxquelles vous avez droit, renseignez-vous auprès d’un conseiller
  • Les services publics ne démarchent jamais ! Attention aux entreprises qui prétendent agir pour le compte d’organismes publics ou de votre fournisseur d’énergie.
  • Démarché ? Ne donnez pas vos coordonnées bancaires et ne signez jamais le jour même. Soyez vigilant, un crédit peut être dissimulé dans la liasse de documents présentés.
  • Ne vous précipitez pas : Demandez un devis et comparez avec d’autres offres.
  • Méfiez-vous des offres trop alléchantes ! Vous n’avez pas nécessairement droit aux aides annoncées et les économies d’énergies réelles peuvent être bien inférieures aux promesses.
  • Si vous avez contracté un crédit, ne signez pas l’attestation de fin de travaux avant qu’ils ne soient totalement terminés.
  • Un litige ? Pensez aux associations de consommateurs pour vous aider.

Et la suite ?

Des travaux sont en cours pour compléter ces mesures et renforcer encore la confiance des Français dans leurs parcours de rénovation énergétique, afin de conforter la réussite de cette politique prioritaire.

D’ores et déjà, la DGCCRF a lancé fin octobre une action de contrôle renforcée et coordonnée sur tout le territoire national. La lutte contre les fraudes à la rénovation énergétique sera l’une des priorités de la DGCCRF en 2020.
Par ailleurs la DGCCRF généralisera le recours au « name and shame » pour les entreprises ne respectant pas la réglementation en matière de rénovation énergétique.

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics