Nos services en département
 

 

Rapport d’évaluation 2015 de la mise en oeuvre du Programme Initiative pour l’emploi des jeunes

| Publié le 10 juin 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Synthèse du rapport régional de l’évaluation de l’IEJ en Champagne-Ardenne
Le document ci-joint constitue la synthèse du rapport régional d’évaluation de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes en Champagne-Ardenne, suite aux premiers travaux d’évaluation de la mise en oeuvre de l’IEJ en France en 2015.

L’Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ) a été mise en place par l’Union européenne pour lutter contre le chômage des jeunes et accélérer la mise en place de la Garantie Européenne pour la Jeunesse. Ce fonds spécifique est abondé par le Fonds Social Européen (FSE) et s’adresse aux régions des Etats membres dont le taux de chômage des jeunes dépasse 25%. Il doit permettre de financer des actions en faveur des « NEET », les jeunes qui ne sont pas scolarisés, et qui ne sont ni en emploi, ni en formation.

La France a bénéficié d’une dotation de 310,2 millions d’euros issus du fonds spécifique IEJ, auxquels s’ajoutent 312 millions d’euros de FSE. Cette enveloppe a été répartie entre le
Programme Opérationnel National spécifique IEJ (65% des fonds), géré par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), et 12 Programmes Opérationnels Régionaux multi-fonds FEDER-FSE-IEJ (35% des fonds), gérés par les Conseils régionaux des territoires éligibles à l’IEJ. Au total, 16 territoires ont bénéficié de l’IEJ en France.

La Champagne-Ardenne, avec un taux de chômage des jeunes de 15-24 ans qui s’élève à 25,7% en 2012, fait partie des territoires éligibles à l’IEJ. La région est par ailleurs concernée par des problématiques importantes de qualification et d’illettrisme chez les jeunes. En 2014, 16,2% des 15-24 ans entrent ainsi dans la catégorie des jeunes « NEET » (soit environ 26 500 jeunes). Au total, le territoire de Champagne-Ardenne a bénéficié d’une enveloppe de 19,2 millions d’euros d’IEJ-FSE (dotation spécifique IEJ et abondement FSE), dont 8,6 millions d’euros sont gérés par la Direccte (autorité de gestion déléguée pour le Programme Opérationnel National IEJ de l’Etat), et 10,6 millions d’euros pour le Conseil régional.

Le rapport d’évaluation ci-joint permet de prendre connaissance de l’état d’avancement de l’usage de ce fonds dans le cadre de ce programme européen.

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics