+ services en département
 

 

Privilégiez le contrat-vendange !

| Publié le 10 juillet 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Pour les vendanges, plutôt que d’embaucher des salariés par le biais d’un contrat-vendange, certains peuvent être tentés de recourir à d’autres formes d’emploi de main d’œuvre.

Il convient alors d’être tout particulièrement prudent, car ces autres types d’emploi de main d’œuvre sont très encadrés réglementairement, voire impossible pour l’emploi de vendangeurs.

Le risque pour le viticulteur qui ne respecterait pas ces règles serait alors de se voir poursuivi pour le délit de travail dissimulé par dissimulation d’emploi salarié.

La Direccte met à votre disposition un petit guide qui met en évidence les points de vigilance, selon le type d’emploi de main d’oeuvre choisi :

  • Bénévolat
  • Entraide familiale
  • Entraide entre agriculteurs
  • La prestation de service
  • Le détachement transnational
  • Recours à un auto-entrepreneur
  • Recours à une entreprise de travail temporaire
  • Le prêt de main d’oeuvre à titre gratuit
  • Le wwoofing ou l’oenotourisme
En savoir plus :

Rejoignez-nous
sur Facebook !

 

 

 

Les MSA aident les professionnels à lutter contre les risques chimiques

 
Ministère du Travail
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics