+ services en département
 

 
Accueil > Haute-Marne > Actualités > Prévention contre le travail illégal, tous concernés !

Prévention contre le travail illégal, tous concernés !

| Publié le 4 avril 2018 | Dernière mise à jour le 5 avril 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

C’est lors d’une réunion avec les entreprises du BTP et les principaux d’ordre publics que la campagne de prévention contre le travail illégal et les fraudes au détachement a été lancée le 20 mars à Chaumont.

La lutte contre le travail illégal et les fraudes au détachement de salariés constitue un axe fort de l’activité régalienne de l’État.

C’est dans une démarche de prévention contre ces infractions que les services de la Direccte et de la Préfecture en Haute-Marne, ont décidé, avec les représentants départementaux des professionnels du bâtiment et des travaux publics, d’aller au-devant de l’ensemble des acteurs économiques pour leur rappeler les enjeux et les risques de ces déviances.

En Haute-Marne, 1581 travailleurs détachés ont été dénombrés sur la dernière année dont 18 % dans une activité relevant du BTP.

Ce secteur professionnel, qui souffre de ces formes de concurrence particulièrement déloyale, souhaite, avec l’appui des pouvoirs publics, s’adresser tant aux entrepreneurs eux-mêmes qu’aux salariés, mais aussi et surtout aux particuliers, consommateurs de prestations de travaux.

La campagne de sensibilisation a été lancée par une rencontre organisée, le 20 mars 2018 à la CCI Chaumont, sous l’égide de la préfète de la Haute-Marne, à destination des donneurs d’ordre publics (notamment les collectivités territoriales), qui sont visés désormais par un certain nombre d’obligations de vigilance et de diligence, en matière de prévention et de lutte contre le travail illégal et les détachement irréguliers et assument les fonctions d’instructeurs et de décideurs, notamment en matière de permis de construire. Environ 45 personnes étaient présentes.

Les différents intervenants ont fait le point sur la responsabilité des donneurs d’ordres et maîtres d’ouvrage, précisant les évolutions réglementaires récentes.


La préfète de Haute-Marne, l’Urssaf et la Direccte

 
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics