Direccte Grand-Est
+ services en département
 

 

Premiers lauréats des fonds de modernisation dans le Grand Est

| Publié le 24 septembre 2020 | Dernière mise à jour le 20 octobre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Huit entreprises du Grand Est choisies par les fonds de soutien de la filière automobile et fonds de modernisation de la filière aéronautique.

Les filières automobile et aéronautique sont des piliers de l’industrie française. Dans le Grand Est, la filière automobile est le premier employeur privé. Fortement impactées par la crise sanitaire en raison de la baisse significative du marché automobile et du transport aérien, elles ont bénéficié de mesures de soutien déployées par l’État dès fin mai.

37 projets retenus au 5 octobre 2020.

Le fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile

Suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé auprès des entreprises de la filière du 23 juin dernier au 31 juillet derniers, plus de 540 projets à haut potentiel ont été recensés, dont 71 dans le Grand Est.

18 entreprises sont lauréates du fonds début octobre (l’instruction se fait au fil de l’eau) pour un montant d’aide de 7,5 M€ dont cinq dans le Grand Est : Bourguignon-Barré (Ardennes) - CGR Sarrebourg (Moselle) - Alphaméca3 (Aube) - Société des usines Quiri & Cie (Bas-Rhin) - Vosges Technologie innovation & Industrie (Vosges).

Le fonds de modernisation et diversification de la filière aéronautique

19 entreprises sont lauréates du fonds à ce jour (instruction des dossiers au fil de l’eau), pour un montant total d’aide de 7,5 M€, dont trois dans le Grand Est : Cimulec (Moselle), Gantois Industrie (Vosges) et Axon Câble (Marne).

 

cf. Cartographie des premiers projets retenus et communiqué de presse de la Préfecture de région du 18 septembre 2020.
Communiqué de presse du 5 octobre 2020 du ministère de l’économie, des finances et de la relance.

 
Pour mieux informer les entreprises de l’existence de ces fonds, la Direccte Grand Est a déployé une cellule régionale pour l’aéronautique et reconduit la cellule dédiée à l’automobile déjà existante.

Co-animées et coordonnées par les référents automobile et aéronautique de la Direccte et par leurs homologues du Conseil régional, ces cellules régionales rassemblent les acteurs des écosystèmes des deux filières. Les cellules régionales informent les entreprises des mesures dont elles peuvent bénéficier, les orientent vers les bons dispositifs et jouent un rôle d’instruction au plan local (1ère expertise et émission d’un avis).

Contact

 
--

Webmestre |