Nos services en département
 

 
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Développement, mutations économiques et compétitivité > Filières et secteurs d’activité > PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG SAS, investir pour changer de vitesse (...)

PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG SAS, investir pour changer de vitesse !

| Publié le 24 juin 2015 | Dernière mise à jour le 30 juin 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le suramortissement : des chefs d’entreprises témoignent

Une société en pointe dans la filière automobile qui investit

Fondée en 1967 et implantée depuis cette date au Port du Rhin à Strasbourg, l’entreprise conçoit, produit et commercialise des boîtes de vitesse automatiques. Dotée notamment d’une fonderie d’aluminium sous pression, elle a démarré la production de boîtes automatiques huit vitesses qui va devenir le produit phare en 2015. Son chiffre d’affaires est de 233 M€. Elle emploie 1150 salariés et a recruté 150 salariés depuis le début de l’année 2014, dans toutes les catégories socioprofessionnelles : de l’opérateur jusqu’à l’ingénieur en recherche et développement.

Depuis son rachat en janvier 2013, l’entreprise a en effet réalisé un ambitieux programme d’investissement de 160 M€ pour passer à la production de boîtes automatiques à huit rapports et pour développer le centre de recherche et développement. Un centre qui emploie déjà une centaine de personnes et pour lequel il est encore prévu d’investir plus de 18 M€ dans les 5 ans à venir. Cela permettra de développer les boîtes automatiques hybrides répondant aux exigences environnementales de plus en plus présentes pour l’ensemble de ses clients. Comme le souligne Arnaud BAILO, le PDG de la société : « 100 % du chiffre d’affaires de l’entreprise est exporté : les concurrents ne sont pas sur le marché français. Si on veut continuer à produire en France, il faut continuer à apporter de la technologie, avec beaucoup de valeur ajoutée et se différencier ».

Pour doubler la capacité de production de 200 000 à 400 000 boîtes automatiques huit vitesses, l’investissement représente 60 M€. Aussi à l’annonce de la mesure de suramortissement, l’entreprise s’est assurée de passer commande après le 15 avril 2015. Elle relève toutefois « un bémol : pour bénéficier d’une réduction d’impôt, il faut avoir un résultat avant impôt positif. Ce qui n’est pas le cas d’une entreprise qui investit lourdement ! ».

Le gain pour l’entreprise dépendra donc des modalités de report des déficits. En 2018, l’entreprise devrait pouvoir réaliser 600 M€ de chiffre d’affaires, avoir embauché 200 personnes et dégager un résultat avant impôt positif. Selon une estimation interne, la réduction d’impôt pourrait alors atteindre 1,4 M€ à horizon 2018 : « 0,2 % de point de marge ».

Et qui sait trouver l’adhésion de ses salariés

Depuis 2013, Punch Powerglide Strasbourg fait partie d’un groupe de taille intermédiaire, à actionnariat familial européen qui a décidé de garder l’ensemble des équipes en place. « Un changement de culture important s’est passé assez rapidement, l’ensemble des salariés y a adhéré », tient à souligner Arnaud BAILO qui poursuit : « en matière de sécurité au travail, l’entreprise affiche de meilleures performances que la référence de l’industrie de la métallurgie…Que faire de plus ? Il faut aller voir dans les industries qui ont de meilleurs résultats que nous. »

En savoir plus :

Contact DIRECCTE Alsace : François DONNY
ou Nicolas BONNEAU

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics