+ services en département
 

 

Méfiez-vous des diffuseurs électriques...

| Publié le 10 janvier 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les diffuseurs électriques de parfums d’ambiance, désodorisants et produits anti-moustiques créent l’engouement auprès des consommateurs. Compte tenu de leurs caractéristiques, notamment du fait de l’utilisation de liquide dans leur fonctionnement, ils peuvent toutefois présenter des risques.

Commercialisés pour parfumer, désodoriser, tuer ou faire fuir les insectes, les diffuseurs électriques agissent par micro-diffusion, ventilation, échauffement ou brumisation et sont branchés directement sur secteur ou par un câble d’alimentation.

Afin de s’assurer de leur conformité, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a vérifié 184 références.

Cible

  • 71 établissements visités
  • 189 actions de contrôle
  • 26 prélèvements

Résultats

  • 2 avertissements
  • 1 mesure de police administrative
  • 1 procès-verbal
  • 24 échantillons non conformes soit un taux de non-conformité de 92%
  • 2 produits non conformes et dangereux

Devant ce taux élevé de non-conformité des prélèvements et la méconnaissance des différentes réglementations de la part de certains opérateurs, la DGCCRF continuera à opérer des contrôles dans ce secteur où les articles commercialisés peuvent revêtir un risque pour la santé humaine et pour l’environnement.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics