+ services en département
 

 

MEYER SANSBOEUF grimper plus haut, naviguer plus loin

| Publié le 30 juin 2015 | Dernière mise à jour le 29 juillet 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le suramortissement : des chefs d’entreprise témoignent

L’entreprise de corderie MEYER SANSBOEUF fondée en 1881 à Guebwiller est leader européen pour les ficelles alimentaires utilisées pour les rôtis et les salaisons, des produits extrêmement normés. Elle fabrique également des cordes pour le grand nautisme, secteur porteur d’image et de savoir-faire, (avec lesquelles elle participe à la Route du Rhum) ainsi que des tresses techniques pour tirer et porter des charges. C’est d’ailleurs elle qui a fabriqué les cordes qui ont permis de sortir le réacteur nucléaire de FUKUSHIMA.

Depuis la reprise de son entreprise il y a 8 ans, Benoit BASIER n’a cessé d’innover et d’investir en nouveaux équipements ce qui lui a permis de développer son chiffre d’affaires et l’emploi. « Le suramortissement est une bonne mesure. Elle aurait été plus bénéfique pour nous si elle avait prise plus tôt…Mais il me reste un petit volet de dépenses d’environ 100.000 euros pour cette année, l’aide du nouveau dispositif, c’est toujours ça ! ».

Une PME fortement innovante

« Le textile va répondre à des problèmes techniques d’avenir dans des matériaux éco-responsables ou bio-sourcés (chanvre, lin etc…) déclare le dynamique dirigeant qui précise : « sur 48 salariés, il y a 2 ingénieurs en R&D  ».

L’entreprise produit ses cordes en fibres naturelles ou synthétiques avec des machines de retordage et de tressage. Certaines machines ont été remises en activité depuis la reprise par M. BASIER et de vieux savoir-faire sur les fibres naturelles en font aujourd’hui des produits d’avenir : pour les cordes de bateaux, la reprise de la fabrication d’épissures tressées permet d’apporter au client un service complet et plus qualitatif que les principaux concurrents chinois.

Mais l’avenir est aussi à la CORDE CONNECTEE ET INTELLIGENTE : puces RFID placées à l’intérieur pour faciliter le recyclage, capteurs de limite de tension visible sur écran permettant de contrôler l’usure des cordes ou substances placées sur le fil pour ajouter des fonctionnalités : hydrophile, hydrophobe, isolante, conductrice… autant de prouesses technologiques qui préfigurent les textile du futur.

En savoir plus :

Contact DIRECCTE Alsace : François DONNY
ou Nicolas BONNEAU

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics