Nos services en département
 

 
Accueil > Bas-Rhin > Actualités > Les suites d’un contrôle de l’inspection du travail après un accident du (...)

Les suites d’un contrôle de l’inspection du travail après un accident du travail mortel

| Publié le 4 mai 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Fin 2015, une salariée d’une magasin de prêt-à-porter de Strasbourg est décédée après avoir chuté d’un escabeau qu’elle utilisait pour accéder au stockage de vêtements, situé en hauteur. L’enquête mené par les services a mis en exergue des problématiques liées à :

  • l’organisation du stockage (utilisation de portants superposés dans un espace exigu) ;
  • l’utilisation d’un équipement de travail inapproprié aux travaux à réaliser.
     

    Suite à cet accident, les agents de contrôle de la ville de Strasbourg ont proposé aux médecins du travail et aux contrôleurs de prévention de la CARSAT* d’engager une action concertée afin de prévenir la survenance d’un nouvel accident. Parallèlement, un courrier-circulaire a été adressé aux entreprises du commerce de détail d’habillement pour leur rappeler leurs obligations en terme d’organisation du stockage et de fourniture d’équipements de travail approprié.

     

    Le 26 avril 2016, un premier point d’étape a été réalisé. Une trentaine d’établissements ont déjà fait l’objet d’un contrôle. Ceux-ci mettent en exergue l’exiguïté des réserves, une quasi-absence de réflexion sur la gestion des stocks et l’organisation du stockage, la fourniture de matériel inadaptés. Les contre-visites devront permettre de s’assurer de la mise en conformité des situations rencontrées. Un prochain point d’étape, prévu en octobre, devra permettre de quantifier les résultats de cette action.

     

    *CARSAT :Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail

--

->Articles du même thème :

 

 

 

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics