+ services en département
 

 
Accueil > Études et statistiques > Études et analyses > Etudes en partenariat > Les déclarations préalables à l’embauche et l’intérim dans le Grand Est en (...)

Les déclarations préalables à l’embauche et l’intérim dans le Grand Est en 2018

| Publié le 3 septembre 2019 | Dernière mise à jour le 18 septembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Plus de 3,8 millions de déclarations d’embauche (DPAE) ont été enregistrées dans le Grand Est en 2018, ce qui représente une progression de 4,4% par rapport à 2017.

Le régime général enregistre 93,2% des DPAE en 2018 dans le Grand Est, principalement dans les zones d’emploi autour des grandes métropoles régionales. La part enregistrée par le régime agricole se situe principalement dans les zones d’emploi agricoles et viticoles de l’Ouest de la Région (Épernay, Reims et Troyes).

Au cours des cinq dernières années, le nombre de contrats d’intérim a continûment progressé avec notamment une forte progression durant l’année 2017. Entre 2014 et 2018, la proportion de contrats intérim a diminué de trois points dans l’industrie et de deux points dans la construction au profit des contrats de travail intérimaires dans les services qui ont progressé de six points sur cette même période.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics