+ services en département
 

 

L’emploi touristique dans le Massif des Vosges

| Publié le 5 octobre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

9 900 emplois liés à la présence de touristes dans le massif des Vosges en 2013

Le Massif des Vosges s’étend sur 2 régions et 7 départements. En 2013, plus de 9 900 emplois en moyenne sont liés à la seule présence de touristes, soit 5,6 % de l’ensemble des emplois de ce territoire. La saisonnalité est faible, avec une saison estivale prépondérante mais de nombreux touristes viennent en hiver profiter des stations de ski. L’hébergement et la restauration sont les principaux employeurs. Il y a un faible taux d’encadrement.

En 2013, l’emploi touristique recule en moyenne de 2,1 % par rapport à 2011, en dépit d’un début d’année plus dynamique. Il reste néanmoins supérieur à la moyenne de 2009. Les différentes zones du Massif des Vosges ne présentent pas les mêmes atouts en matière d’attractivité touristique. C’est dans les Hautes Vosges, soit la partie la plus montagneuse, que l’emploi est davantage orienté vers le tourisme. La plupart des stations de ski s’y concentrent. A l’est du Massif, le piémont viticole alsacien se caractérise par une saison automnale dynamique, grâce notamment au tourisme viticole et aux marchés de Noël. L’emploi touristique progresse dans ces 2 domaines.

Le tourisme est principalement estival, l’emploi touristique durant les mois de juillet et d’août dépasse de 20 % la moyenne annuelle. Au plus fort de la saison, 12 00 emplois sont ainsi directement liés la présence de touristes. De janvier à mars, l’emploi touristique est inférieur de 10 % à la moyenne annuelle. Dans le Massif des Vosges, l’hébergement rassemble la moitié des emplois touristiques. Dans le secteur de la restauration et des cafés, 1 760 emplois représentent 18 % de l’ensemble des emplois.

Près de 12 % des emplois sont liés aux activités de sports et de loisirs, d’été ou d’hiver. Ces secteurs bénéficient d’une saisonnalité particulière, le nombre d’emplois y est aussi élevé en hiver qu’en été et augmente régulièrement depuis 2009.
Les jeux de hasard et d’argent sont compris dans ce recensement, notamment à l’est du Massif avec le développement du complexe touristique du casino Barrière à Ribeauvillé.

En 2013, 69 % des emplois salariés liés au tourisme sont occupés par des employés. Cette proportion atteint 74 % dans le Piémont viticole alsacien où la restauration a un poids important. 28 % des emplois salariés touristiques sont à temps partiel. 57 % des emplois touristiques sont occupés par des femmes et 24 % par des personnes de plus de 50 ans. Pendant les 2 mois d’été, le nombre d’emplois occupés par les moins de 25 ans, des étudiants pour une bonne part, est supérieur de 40 % à la moyenne annuelle.

La richesse dégagée par la présence de touristes est de l’ordre de 285 millions d’euros, soit 4 % de la richesse dégagée par le territoire.

En savoir plus :
--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics