Nos services en département
 

 
Accueil > Ardennes > Actualités > L’État mobilisé pour l’emploi des seniors

L’État mobilisé pour l’emploi des seniors

| Publié le 9 décembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Mobilisation pour l’emploi des seniors, par le biais du Contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE), dans le Sud-Ardennes le 13 octobre 2015.

Autour du Sous-Préfet de Vouziers, de la Direccte et des prescripteurs de Contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE) seniors (Pôle emploi, Cap emploi et Conseil départemental), une vingtaine de personnes étaient présentes le mardi 13 octobre 2015 à Vouziers, pour assister à une présentation des dernières modalités de mise en œuvre du CAE, et pour leur permettre de rencontrer des demandeurs d’emploi séniors pouvant bénéficier de ce type de contrat.

Cette présentation a permis de présenter les points clés du dispositif CAE pour le secteur non-marchand :

  • L’objectif de ce type de contrat est de faciliter le recrutement de personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle.
  • La loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi prévoit une durée maximale de 5 ans pour les salariés de 50 ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi.
  • Le CAE est un contrat aidé qui permet à l’employeur de bénéficier d’aides financières et d’exonération de charges, en contrepartie de son engagement d’actions favorisant l’insertion durable des salariés (tutorat, formation, aide à la recherche d’un autre emploi après la fin du contrat, etc.).

L’aide versée est fixée par un arrêté du préfet de région, le montant de l’aide de l’État est exprimé en taux de prise en charge par rapport au SMIC, de 60 à 90 % du SMIC brut.

Exemple : Recrutement d’un demandeur d’emploi âgé de 50 ans et plus sans condition de durée d’inscription, l’aide de l’état est de 90 % du SMIC, pour une durée hebdomadaire maximale de l’aide de l’État de 22 heures, avec un reste à charge de l’employeur de 178,80 € (base règlementée 2015)

En savoir plus :

Prenez contact avec Pôle emploi, Cap emploi ou le Conseil départemental. Votre interlocuteur vous renseignera sur les conditions et modalités de recrutement.

Plus d’informations sur le CUI-CAE

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics