+ services en département
 

 
Accueil > Meuse > Actualités > Insertion par l’activité économique : des salariés et encadrants récompensés à (...)

Insertion par l’activité économique : des salariés et encadrants récompensés à Verdun

| Publié le 5 septembre 2017 | Dernière mise à jour le 7 septembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le dispositif de reconnaissance des savoir-faire professionnels a été présenté lors d’une cérémonie à l’AFPA de Verdun.

Le 1er septembre dernier, dans les locaux de l’AFPA Verdun, les attestations de compétences ont été remises à des salariés en insertion ainsi qu’à leurs encadrants, en présence du représentant du Conseil départemental, du maire et du sous-préfet de Verdun.

  • Ainsi, 5 salariés employés depuis mai 2017 comme ouvriers des espaces verts ont obtenu une attestation de compétences : 1 de l’association d’insertion du Pays de Vigneulles ; 2 de l’association Stenay Environnement et 2 de l’association Verdun Chantiers ;
  • 5 encadrants ont été reconnus « référents reconnaissance des savoir- faire professionnels (RSFP) » dans les ateliers et chantiers d’insertion de Verdun Chantiers, l’Association d’insertion du Pays de Vigneulles et Stenay Environnement.

Ces salariés ont pu librement s’exprimer sur l’opportunité qu’ils ont eu d’obtenir une reconnaissance de leurs compétences et ainsi d’améliorer la possibilité de trouver un emploi.
Frédéric a témoigné : «  j’ai déjà travaillé dans les espaces verts, on m’a demandé si je voulais une nouvelle compétence. J’ai tout de suite accepté. C’était très bien d’apprendre d’autres choses. J’espère pouvoir travailler plus tard dans une entreprise autre qu’un chantier d’insertion » ;
Nicolas : « après avoir travaillé dans le bâtiment, j’ai contacté la mission locale et j’ai voulu découvrir le métier des espaces verts. Cette expérience est très positive, c’est un métier qui me plait, on travaille dans la nature et pour embellir la ville. »

Quant aux encadrants qui ont obtenu une attestation de compétence de « référent des savoir-faire professionnels » après avoir suivi une formation-action, ils étaient en attente d’un dispositif plus léger que celui de la Validation par les acquis de l’expérience (VAE) pour un public en cours de reconstruction. Ils ont tous encouragé les jeunes « vous avez les capacités et vous en doutez : quand on veut, on peut ! » et apprécié le travail partenarial entre les différentes structures, chantiers d’insertion, AFPA, Pôle emploi, mission locale, …

Cette manifestation a été l’occasion de présenter le dispositif de reconnaissance des savoir-faire professionnels dans le secteur de l’insertion par l’activité économique, de rappeler le rôle prépondérant du Département et de la Direccte et de féliciter ces personnes méritantes.

Rappelons que :
  • La Meuse compte 27 structures de l’IAE (22 ateliers et chantiers d’insertion ; 2 entreprises d’insertion ; 2 associations intermédiaires ; 1 entreprise de travail temporaire d’insertion) ;
  • En 2016, 1562 salariés ont travaillé au sein de ces structures dont 669 nouvelles entrées et 396 bénéficiaires du RSA ;
  • Les structures d’insertion par l’activité économique sont cofinancées par l’État et le Département : pour l’exercice 2017, l’État (Direccte) mobilise une enveloppe financière nationale de 7,5 M€ dédiée aux aides aux postes et le Département une aide financière de 820 000 € englobant le soutien à l’accompagnement des salariés et l’activation du RSA. S’y ajoutent des crédits du Fonds social européen à destination des ateliers et chantiers d’insertion pour un montant de 650 000 €.

 


 

-- --