Nos services en département
 

 
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Développement de l’emploi > Accès et retour à l’emploi > Alternance > Formation professionnelle en alternance : le Programme d’investissement (...)

Formation professionnelle en alternance : le Programme d’investissement d’avenir (PIA) en Lorraine

| Publié le 29 juillet 2015 | Dernière mise à jour le 30 juillet 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Modernisation de l’appareil de formation et développement de solutions d’hébergement adaptées, 5 dossier lorrains ont été retenus dans la cadre du Programme d’investissement d’avenir en faveur de la formation professionnelle en alternance qui s’est achevé fin 2014.

Les dossiers lorrains retenus

  • Le CFA BTP Lorraine de Pont à Mousson se voit attribuer une aide de 4 millions pour l’extension et la restructuration de son CFA : développement de ses filières formation Equipements techniques (électrique, sanitaire, thermique et génie climatique), enveloppe du bâtiment, Maçonnerie Gros œuvre et finition, Travaux publics. Le cout global de ce projet est de 16 millions d’euros.
  • L’École d’Horticulture et de Paysage de Roville aux chênes se voit soutenue par une aide de 1.4 millions pour son projet de construction d’un nouveau bâtiment dédié au développement et à la modernisation de l’internat de jeunes filles. Ce projet est associé à la construction d’un plateau administratif et technique dédié à l’innovation pédagogique (laboratoires, animalerie…) pour un coût global de 4.6 millions.
  • Le CFA- MFR de Vigneulles les Hattonchâtel voit son projet de développement d’un pôle de compétence et d’innovation en agroéquipements, maintenance des matériels et agriculture durable territorialisée, retenue. Il entreprend la requalification complète du pôle de vie résidentielle par la construction d’un nouveau bâtiment et restauration du bâtiment existant d’une part et la création et l’aménagement de nouvelles salles de formation et d’activités sur le site actuel du CFA d’autre part. Le PIA lui apportera 1.9 millions sur les 4.2 millions du coût total.
  • Le Campus des industries et des technologies de Nancy Maxéville, porté par le CFAI 54-55-88, l’AFPI, l’APC, le CESI ainsi que par la SLH pour la partie hébergement est également approuvé. Ce projet comprend l’extension des bâtiments existants et la construction d’un nouvel ensemble dédié à la formation et à l’accueil d’apprenants en formations industrielles du CAP à ingénieur en apprentissage et en formation continue d’une part. D’autre part, une résidence étudiante d’une capacité de 160 lits sera construite, avec la particularité d’offrir aussi une solution d’hébergement pour les jeunes apprentis. Le PIA participe à hauteur de 3.08 millions pour un montant global de 25,9 millions d’euros.

Le CFA Agricultures et Territoires d’Haroué qui avait pour projet de créer un nouveau bâtiment d’hébergement de ses apprentis pour accompagner le développement de son centre de formation a finalement renoncé à son projet accepté.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics