+ services en département
 

 
Accueil > Études et statistiques > Stats - Emploi > Evolution de l’emploi salarié au 1T 2018

Evolution de l’emploi salarié au 1T 2018

| Publié le 4 septembre 2018 | Dernière mise à jour le 19 octobre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Avertissement : L’introduction de la Déclaration sociale nominative (DSN) en remplacement du bordereau récapitulatif de cotisations (BRC) peut transitoirement affecter les comportements déclaratifs des entreprises. Durant la phase de montée en charge de la DSN, des adaptations sont réalisées dans la chaîne de traitement statistique des estimations d’emploi afin de tenir compte de ces changements. Ces modifications sont susceptibles de générer des révisions accrues sur les données.
Par ailleurs, depuis le premier trimestre 2017, les données sont établies en coproduction avec l’Acoss (champ privé hors intérim) et la Dares (sur l’intérim). À partir de la validité du premier trimestre 2018, le champ des estimations trimestrielles d’emploi localisé est étendu à l’ensemble de l’emploi salarié et aux départements d’outre-mer (hors Mayotte). Sont ainsi ajoutés les salariés de la fonction publique, de l’agriculture et de l’ensemble des particuliers employeurs. »

• Depuis la validité du premier trimestre 2017, les ETE sont produites dans le cadre de la coproduction Acoss – Dares – Insee.
À partir de la validité du premier trimestre 2018, le champ des ETE est étendu à l’ensemble des salariés et aux départements ou régions d’outre-mer (hors Mayotte). Par rapport à la situation antérieure, sont donc ajoutés les salariés de la fonction publique, de l’agriculture et des particuliers employeurs.

• Les séries de l’intérim ont été fortement révisées sur l’ensemble des deux dernières années

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics