+ services en département
 

 
Accueil > Meuse > Actualités > Cybersécurité

Cybersécurité

| Publié le 8 décembre 2017 | Dernière mise à jour le 11 décembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le 7 décembre 2017 au Centre Mondial de la Paix, s’est tenue une table-ronde sur la question de la cybersécurité à destination des TPE-PME, principales victimes des attaques informatiques.

Animée par Benoit VIDON, sous-préfet de Verdun, Michel ROCHELET, délégué régional de L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information, le lieutenant-colonel Christophe FRITZ de la Gendarmerie Grand-Est, et Françoise CHAUDER, responsable de l’intelligence économique au sein de la Direccte Grand Est ; cette réunion avait pour vocation d’informer et de sensibiliser les entreprises sur les nouvelles menaces informatiques des temps modernes, leurs conséquences sur l’entreprise, et les moyens à mettre en œuvre pour s’y prémunir.

En effet, aujourd’hui, le trésor gardé n’est plus celui du bien matériel, mais celui de l’immatériel, où les données stockées au sein d’une entreprise sont devenues les objets de nombreuses convoitises. Par ailleurs, à l’ère du « tout connecté » (portable, imprimante, photocopieur, ordinateur, tablette), où chaque objet constitue une porte ouverte à l’infection, il est devenu très facile de s’introduire dans un des appareils et de contaminer tout le système entier.
Des attaques élaborées allant du simple hameçonnage (envoi d’un mail attractif contenant un virus) jusqu’au chiffrement des données avec une rançon exigée pour récupérer ses données sont régulièrement constatées. Depuis 3 ans, ces attaques ont augmentées de 50 % et près de 60 % des PME attaquées ont été contraints de déposer le bilan.
Sans céder au fatalisme ou à la psychose, il convient à l’entreprise d’adopter un comportement de vigilance et de prévention afin de ne pas s’exposer aux risques. Il s’agit de s’adapter à la transition numérique et de gérer efficacement l’information avec des usages bien définis.

C’est pourquoi, les pouvoirs publics se sont mobilisés en vue d’aider les entreprises et de les sensibiliser aux bonnes pratiques, notamment à l’aide d’un guide d’hygiène informatique établi par l’ANSSI ou encore du Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD) (cf. article sur ce site) mis en place par le G29 et applicable dès le 25 mai 2018 entraînant des changements radicaux quant à la gestion de l’information et obligeant à d’importantes mesures de protection.

Pour plus de renseignements sur cette thématique, vous trouverez plusieurs présentations ci-dessous.

Documents à télécharger :

 


 

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics