Nos services en département
 

 
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Développement, mutations économiques et compétitivité > Nos appuis spécialisés > International > Célébration de l’amitié franco-allemande, de la construction européenne et de (...)

Célébration de l’amitié franco-allemande, de la construction européenne et de la jeunesse

| Publié le 10 juin 2016 | Dernière mise à jour le 21 juin 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Participation de la DIRECCTE à la cérémonie officielle du centenaire de la bataille de Verdun, à Douaumont, le 29 mai 2016

La cérémonie du 29 mai au sanctuaire de Douaumont, réunissant le Président de la République française et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne, a marqué le point culminant du programme de commémoration des 300 jours de la bataille de Verdun de 2016.

Les deux dirigeants ont, de concert, célébré "l’esprit de Verdun", basé sur la réconciliation franco-allemande et la construction européenne : « Le nom est un symbole pour l’inconcevable atrocité et absurdité de la guerre, mais aussi pour les leçons et la réconciliation franco-allemande », a déclaré la chancelière allemande. « Verdun est pour la première fois honorée non pour son passé de souffrance, mais pour son message d’espérance », a renchéri le président de la République française, pour qui « par leur histoire, par leur amitié, par la force de leurs relations, la France et l’Allemagne ont des responsabilités particulières. La responsabilité de porter une ambition européenne ».

Signe que la manifestation était placée sous le signe de l’Europe et de la jeunesse, les deux dirigeants étaient rejoints par M. Jean-Claude Juncker et M. Martin Schulz, respectivement présidents de la Commission Européenne et du Parlement européen. Côté français, M. Harlem Désir, Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé des Affaires européennes, ainsi que Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, accompagnaient, entre autres, le président de la République.

Avant les discours, les quelque quatre mille invités ont assisté, avec une émotion partagée, à un spectacle vivant dont la scénographie avait été conçue par le cinéaste allemand Volker Schlöndorff : 3 400 collégiens français et allemands, surgissant de la forêt au son de la Marche héroïque, figurèrent les combattants de la Grande Guerre, avant de venir s’effondrer au pied de l’Ossuaire, puis de « renaître » dans la paix et la concorde.

Moment fort de recueillement clôturant la cérémonie, François Hollande et Angela Merkel ont ensuite visité le Mémorial de Verdun rénové, où ils ont ensemble allumé une Flamme de la Mémoire.

Mme Merkel et M. Hollande sortant du Mémorial après avoir allumé la Flamme de la Mémoire (crédit photo Direccte)

Sur place, les contacts bien que rapides avec le consul général d’Allemagne à Strasbourg, les recteurs d’académie et Mme la Maire de Douaumont, pour qui les relations internationales sont un important moteur d’activité du site, ont permis à la Direccte de confirmer son engagement en faveur du rayonnement de la région et de la formation des jeunes à l’international.

Mme Hélène DUBARRY, conseillère internationale, et Mme Sylvaine VAUDRON, maire de Douaumont (crédit photo Direccte)

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics