Direccte Grand-Est
+ services en département
 

 
Accueil > Études et statistiques > Études et analyses > Marché du travail et Emploi > Caractéristiques et dynamiques du travail transfrontalier entre le (...)

Caractéristiques et dynamiques du travail transfrontalier entre le territoire Nord lorrain et le Luxembourg

| Publié le 23 juin 2020 | Dernière mise à jour le 24 juin 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En 2016, près de 73 000 actifs résident dans le territoire Nord lorrain tout en allant travailler en direction du Luxembourg. En l’espace de 10 ans, le nombre de ces frontaliers attirés par le marché du travail luxembourgeois a augmenté de 38 %, soit l’équivalent de 20 000 frontaliers supplémentaires.

Les raisons de cet attrait sont nombreuses (niveaux de rémunération, opportunités d’emploi, faiblesse du chômage, vigueur du secteur tertiaire, pratique de la langue française).

Le flux régulier et croissant de frontaliers vers le Luxembourg s’explique aussi à travers un dynamisme économique moindre du territoire Nord lorrain (décroissance de l’industrie, du bâtiment et du tertiaire sur les cinq dernières années).

Par rapport aux actifs occupant un travail en France, ce sont plus souvent des hommes, âgés de plus de 30 ans. Ils possèdent un plus haut niveau d’études et bénéficient plus souvent d’un emploi stable à temps plein notamment dans les secteurs de la gestion et du soutien aux entreprises.

--

Webmestre |