+ services en département
 

 
Accueil > Concurrence et consommation > Actualité de la concurrence et de la consommation > Consommation > Black Friday, Black Week, Cyber Monday, Cyber Week : la DGCCRF vous (...)

Black Friday, Black Week, Cyber Monday, Cyber Week : la DGCCRF vous conseille !

| Publié le 27 novembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le Black Friday peut être l’occasion de réaliser quelques belles affaires, mais restez vigilant pour éviter les arnaques et acheter en toute sécurité !

Venu des Etats-Unis, le Black Friday a lieu le 4è vendredi du mois de novembre. Il se tiendra donc cette année le 29 novembre, à moins d’un mois des fêtes de fin d’année. Les promotions se poursuivent depuis quelques années jusqu’au lundi suivant, appelé le Cyber Monday. Certains commerçants mettent aussi en place des promotions dès le lundi précédent le Black Friday, l’opération commerciale dure alors une semaine : c’est la Black Week ou Cyber Week.

Si, à l’origine, seuls les commerces en ligne étaient concernés par le Black Friday, certains magasins physiques, notamment de la grande distribution, participent désormais aussi à cette opération commerciale.

Il ne s’agit pas de soldes : la revente à perte est donc interdite, de même que l’utilisation du mot « soldes ». Le réapprovisionnement est possible, mais les commerçants peuvent annoncer une limite de stock qui peut, dans certains cas, être rapidement atteinte.

Les réductions de prix annoncées ne doivent pas constituer une pratique commerciale déloyale (au sens de l’article L. 121-1 du Code de la consommation)1 et en particulier ne pas être trompeuses. Elles doivent être pratiquées par rapport à un prix de référence clairement mentionné, que l’annonceur doit pouvoir justifier.

Par ailleurs, un article en promotion bénéficie des mêmes garanties en matière de défauts de fabrication non apparents, de défauts de conformité ou de service après-vente que tout autre article.

Enfin, dans le cas de vente en ligne, plusieurs règles spécifiques doivent être respectées par l’e-commerçant, notamment en matière d’information du consommateur (sur son identité, les caractéristiques des biens et services vendus etc.) et de délai rétractation, qui ne peut être inférieur à 14 jours.


Quelques conseils pour un Black Friday en toute sérénité
  • Afin de ne pas être abusé par une réduction en apparence alléchante, repérez en amont ou chez des concurrents les prix des biens et services que vous désirez acquérir ;
  • Vérifiez que les sites sur lesquels vous effectuez vos achats sont dignes de confiance (mentions légales, identité du vendeur, raison sociale…) ;
  • Soyez attentifs au montant des frais de port ou d’éventuels frais de douane ;
  • Assurez-vous que le paiement soit sécurisé (https ou logo de cadenas à côté de l’URL) ;
  • Méfiez-vous du hameçonnage (phishing) : cette technique est utilisée par des fraudeurs qui usurpent l’identité de sociétés connues pour obtenir vos données personnelles, notamment bancaires ;
  • N’appelez pas de numéros surtaxés, préférez les numéros officiels des sociétés.

[1] Exemple de pratique déloyale

En savoir plus :

Dispositif d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics